Pierre Larrouturou on aime chez Greenz.fr.
On aime sa façon de voir les choses, d’exprimer simplement des problèmes complexes et son franc-parler.

Nous avions déjà eu l’occasion de parler de lui dans un précédent billet.
Il vient de publier « Pour éviter le Krach Ultime » aux éditions Nova.



En guise d’introduction voici un extrait de la préface écrite par Stéphane HESSEL:

Comment dire la gravité de la crise ? Comment, aussi, reconstruire l’espoir ? Telles sont les deux questions fondamentales auxquelles répond ce livre lumineux et essentiel, en faisant un sort à quelques idées préconçues qui nous empêchent de penser l’avenir : Non, la crise n’est pas finie et la crise financière n’est que la partie émergée de l’iceberg. Non, le chômage et l’accroissement des inégalités ne sont pas des conséquences de la crise ; ils en sont la cause fondamentale. Non, la mondialisation n’est pas coupable, même s’il est urgent de l’humaniser. Non, la croissance ne reviendra pas et il est vital d’inventer très vite un nouveau modèle de développement. Pour éviter que l’Histoire ne se répète.

Et voici l’interview donnée chez France Inter pour la promotion de son livre.


Pierre Larrouturou by franceinter

La politique nous appartient à tous, il faut s’en saisir !